Margaux Arnaud

La famille tarte aux pommes


Comment gagner du temps en famille quand l'on vient d'accueillir des jumeaux

Dans le cadre d’un partenariat entre des « influenceuses » mais avant tout des mamans et Nobo, j’ai passé plusieurs semaines à éplucher Instagram à la recherche de vraie maman. Vous savez ces mamans qui n'hésitent pas à montrer le côté positif comme négatif. Par le détour d’un hashtag, je suis tombée sur le profil de Margaux (alias @lafamillearnd ), une jeune maman de trois enfants dont des jumeaux nés pendant l’épidémie du coronavirus. Une petite fille qui vient de faire son entrée en petite section de maternelle. Margaux est la première maman que j’ai rencontrée dans le cadre de notre campagne d’influence, non-sens une pointe de stress. J’ai pu à travers les quelques questions que je lui ai posées découvrir qui se cachait derrière ce compte et son univers. 

On dit qu’un enfant change une vie, c’est alors tout naturellement que j’ai demandé à Margaux qu’elle a été son plus gros changement depuis qu'elle est devenue maman. Sa réponse ? Tout ! Cependant, le point que Margaux m’a souligné lors de notre échange est un événement que sûrement beaucoup de futurs parents ont connu, un déménagement. Passer d’un appartement de « célibataire » où ils vivaient à deux à un appartement « familial » afin d’accueillir leur future tribune. La date de ce déménagement ? Deux jours avant la naissance de sa fille aînée. 

L’anecdote de grossesse de Margaux ? « Ma fille est née le même jour que moi »

Il est déjà 17H ! Le quotidien de maman n’est pas le plus évident à gérer, une vraie course contre la montre. Penser aux activités des enfants, sans oublier les tâches ménagères et le boulot, il n’est pas toujours évident d’arriver à tout bien consigner. Alors quand une épidémie arrive et que nous nous retrouvons confinés ou restreints dans nos déplacements du jour au lendemain, il n’est pas évident au premier abord de trouver une bonne organisation. Le plus dur à gérer ? Le manque d’aide, un mari en télétravail, deux nouveaux-nés et une grande qui ne va plus à la crèche. Comment bien expliquer à sa fille qu’elle ne pourra plus sortir quand elle le veut et que maintenant elle endosse le rôle de grande sœur. Margaux n’a pas hésité à dialoguer avec sa fille afin de lui expliquer au mieux la situation. Ce confinement fut également une chance pour toute la famille, ils ont pu découvrir une vie à cinq, comparé à sa première grossesse où son mari travaillait beaucoup. Partager des moments le midi, éteindre l’ordinateur et pourvoir directement aller jouer avec ses enfants, découvrir la vie de maman.  Le bilan de cette période ? « Cela nous a rapprochés, si nous avons tenu l’année 2020, nous pouvons affronter d’autres épreuves. »



L’un des plus grands moments de bonheur avec votre famille ? « Les premières vacances à cinq à Arcachon cet été. C’était plutôt drôle que reposant, car les jumeaux étaient vraiment petits. Ils n'avaient que quelques mois et il y avait les masques à supporter en pleine chaleur. » 

Refermons le chapitre coronavirus pour nous intéresser plus en détail sur notre héroïne, Margaux. Chargée de communication en congé maternité, son conseil pour allier vie professionnelle et personnelle ? « Prendre du plaisir ! Aller travailler avec plaisir et savoir déléguer pour certaines tâches. » 

Je ne pouvais clôturer mon échange avec Margaux sans lui demander pourquoi elle avait décidé de se lancer sur Instagram. L’histoire de l’Instagram @lafamillearnd est née avant que Margaux ne soit maman. On commence avec un compte personnel, puis à la découverte de ses grossesses de nombreuses mamans se sont mises à la suivre. Le plaisir de parler et d’échanger avec d’autres mamans qui se sont reconnues en elle, aura permis à Margaux de bénéficier d’astuces, conseils de la part de mamans qui ont vécu la même situation qu’elle. Actuellement suivi par près de 12k abonnés, c’est une réelle communauté de maman que Margaux a réussi à réunir en partageant son quotidien. Comme il est indiqué sur la description de son profil et qui a fait que j’ai définitivement craqué pour Margaux, « Rien n’est impossible avec une tarte aux pommes. » 

Découvrez le contenu de Margaux sur notre page Instagram en cliquant ici

Nobo utilise les cookies pour améliorer votre navigation et pour améliorer votre expérience utilisateur